De toutes les rubriques présentes sur votre site, les pages produits sont les plus importantes. L’erreur la plus fréquente que font les marketeurs sur leurs sites e-commerce est de délaisser la page produit ou de faire un copier-coller de la description de produits fournie par le fabricant.

Cette faute peut vous coûter cher.

Si vous faites pareil, vous perdez possiblement l’opportunité d’apparaître favorablement dans les résultats de recherches, de manière organique, et de ramener du trafic gratuit sur votre site.

Dans cet article, nous allons vous montrer quatre astuces simples pour optimiser vos pages produits et vous aider à améliorer votre positionnement Google et augmenter vos ventes.

1. Optimiser les images et utiliser les vidéos de produits

Pour la plupart des prospects, les photos des produits sont un critère de sélection important. C’est pourquoi il est nécessaire d’uniquement utiliser des images de bonne qualité montrant vos produits sous des angles différents.

Pour aider le référencement de votre page produit, assurez-vous que vos images se chargent rapidement (c’est l’une des principales mesures de performance SEO) et ajoutez un texte alternatif (alt-text) contenant vos mots-clés cible. Le texte alternatif est un texte inscrit dans la balise HTML qui permet d’expliciter avec des mots clés ce que Google peut percevoir de vos images.

Pensez également à ajouter des vidéos de vos articles, non seulement les vidéos transmettent le message plus efficacement, mais elles incitent également les gens à rester plus longtemps sur la page. L’engagement et la durée de la session sont des facteurs de classements SEO importants.

2. Laisser les clients mettre des avis sur vos produits

Les avis des clients sont un facteur crucial de l’optimisation des pages produits sur un site e-commerce. Ils ont le pouvoir d’augmenter votre classement SEO et vos ventes.

En plus d’être une preuve sociale, les avis sont par ailleurs une source supplémentaire de texte qui contient souvent des mots-clés et est reprise par Google.

De plus, les commentaires des clients sont considérés comme du contenu généré par les utilisateurs (UGC User-Generated Content), qui est aussi l’un des facteurs de classement de Google. Vous pouvez aussi regarder ce lien pour savoir comment rédiger une fiche produite qui vend.

3. Incorporer des mots-clés à longue traîne dans la description de la page produits

Les mots-clés sont la première chose à laquelle vous devez penser lorsque vous commencez à travailler sur votre plan de référencement. Cependant, lors du choix de vos mots-clés, vous devez savoir certaines choses.

Par exemple, bien que vous puissiez être principalement intéressé par des mots-clés commerciaux courts, vous devriez également envisager d’utiliser des requêtes à longues traînes.

Bien que les mots-clés à longues traînes aient des volumes de recherche plus faibles, ils sont plus spécifiques et ont tendance à avoir des taux de clics plus élevés. Par définition, les mots clés à longues traînes permettent de se placer sur des requêtes Google moins concurrentielles mais vous avez plus de chance de vous positionner avec ces mots clés. Vous allez donc plus apparaître dans les recherches google de vos clients.

Mais plus important encore, les requêtes de recherche à longue traîne révèlent une intention d’achat plus élevée. Par exemple, si quelqu’un recherche “sac à dos pour randonnées en montagne”au lieu de simplement “sac à dos”, la personne est très probablement prête à acheter.

Pour la recherche de mots-clés, vous pouvez utiliser des outils professionnels comme Semrush, ahrefs, textguru, qui sont des solutions payantes mais qui proposent une période d’essai.

4. Créer des slugs URL compréhensibles

En règle générale, vous devez toujours utiliser des slug d’URL dits lisibles par l’être humain pour vos pages produits et l’ensemble de votre site Web.

Il y a au moins deux raisons pour lesquelles les URL lisibles par l’homme sont meilleures qu’un ensemble aléatoire de symboles.

Premièrement, il aide le référencement de votre page produits e-commerce, car vous pouvez inclure vos mots-clés cibles dans le slug.

Deuxièmement, il améliore l’expérience et facilite la navigation sur le site pour vous et vos visiteurs.

Exemple d’une mauvaise URL :
https://fr.site.com/blog/yA2rtpeppEED56ddf/

Exemple d’une bonne URL:
https://fr.textmaster.com/blog/seo-et-contenus-multilingues-internationaliser-son-site-e-commerce/

Quelques conseils pour écrire de bon slug URL :

N’utilisez que des lettres minuscules, reliez les mots avec des traits d’union. Inclure une caractéristique technique de l’article. N’oubliez pas que les URL ne doivent pas dépasser 2083 caractères.

New Call-to-action

Vous aimerez aussi
Astuces et conseils, Non classifié(e)