Se développer sur de nouveaux marchés va au-delà de la simple traduction de ses contenus existants. L’expansion internationale implique également de localiser et de maintenir à jour ses informations produits dans plusieurs langues, ses images, ses supports de communication, etc. Découvrez nos conseils pour réussir la localisation des fiches produits à l’international.

1. Constituer une équipe en charge de la localisation des fiches produits

La première étape est de constituer une équipe chargée du travail de localisation, avec :

  • Un chef de projet en interne qui pourra fournir les consignes de localisation et envoyer le contenu à traduire.
  • Un chef de projet ou un prestataire externe qui pourra s’occuper de recruter les traducteurs adéquats et s’assurera du respect des échéances.

La sélection des traducteurs est une étape à ne pas négliger afin de garantir des traductions convaincantes et de bons taux de conversion. Il est important que les traducteurs aient une réelle expertise dans le domaine d’activité concerné (mode, produits de beauté, maroquinerie, etc.) et qu’ils maîtrisent parfaitement l’image de marque pour susciter l’intérêt chez le consommateur. On n’utilise pas le même ton pour une marque de luxe et une entreprise dédiée à des adolescents.

2. Privilégier les informations produit locales

Les résultats d’une étude de Common Sense Advisory réalisée auprès de consommateurs issus de 8 pays (Brésil, Chine, France, Allemagne, Japon, Russie, Espagne et Turquie) parlent d’eux-mêmes :

  • 72,1% des consommateurs passent la majorité de leur temps sur des sites internet dans leur langue.
  • 72,4% des consommateurs préfèrent acheter un produit si l’information leur est présentée dans leur langue.
  • 56,2% des consommateurs déclarent qu’avoir des informations produit dans leur langue est un critère plus important que le prix dans leur décision d’achat.

Si l’on se concentre sur le continent européen, les résultats sont similaires :

  • 9 personnes sur 10 déclarent que lorsqu’elles ont le choix, elles naviguent toujours sur un site dans leur langue.
  • 1 européen sur 5 (19%) ne navigue jamais sur un site en langue étrangère.
  • 42% des européens n’effectuent pas d’achat sur des sites dans une langue étrangère.

Il est donc vital de s’adapter au public visé et de traduire son site dans la langue maternelle de ses visiteurs. Il ne faut pas négliger cette étape car une traduction de qualité favorisera la conversion de ses visiteurs. Mais le travail de localisation ne s’arrête pas à la localisation des fiches produits : il faut penser à revoir l’ensemble des éléments de son site e-commerce (devises, mesures, design, etc.) et les adapter.

3. Optimiser vos informations produit pour les moteurs de recherche

Les ventes e-commerce reposent en grande partie sur le référencement naturel. Un plan de développement international réussi doit donc intégrer une stratégie SEO solide. Il est important de choisir les mots clés pertinents en fonction de chaque marché cible et de les intégrer à son catalogue produit.

Dans un contexte international, choisir des mots clés ne veut pas dire réaliser une simple traduction mot à mot. Le vocabulaire spécifique relatif à un produit diffère souvent d’un pays à l’autre… même dans les pays dont la langue est identique. Et ne pas y prêter attention, c’est risquer des effets catastrophiques sur votre trafic entrant !

C’est le cas de figure qui peut se présenter entre le Royaume-Uni et les États-Unis : un consommateur américain aura tendance à utiliser le mot clé “sweater” pour parler d’un pull, tandis qu’un client anglais cherchera plutôt un “jumper”.

Il est ainsi recommandé de constituer un glossaire qui regroupe les mots clés importants et leur traduction dans les langues cibles. Pensez également à fournir aux traducteurs un briefing clair et détaillé sur votre stratégie de référencement. Des fiches produit complètes, localisées et bien optimisées pour les moteurs de recherche augmenteront votre trafic organique… et vos ventes.

La localisation des fiches produits en fonction des différences culturelles et des habitudes de consommation est le b.a.-ba pour un e-commerçant souhaitant se développer à l’international.
Hors de vos frontières, il est impératif de tout faire pour être à la hauteur des entreprises locales afin d’obtenir la confiance des consommateurs !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger notre guide complet sur l’adaptation de votre catalogue produit à l’international.

Comment gérer et adapter ses informations produits à l'international

Vous aimerez aussi
Astuces et conseils