L’écosystème de la HealthTech est en plein essor et générateur d’emplois hautement qualifiés (85 % des HealthTech font en effet appel à de la sous-traitance, et 84 % de ses entreprises souhaitent recruter durant cette année 2021). Le secteur a pour ambition de révolutionner et d’améliorer le quotidien des patients et professionnels de santé.

La France compte 2000 entreprises HealthTech en 2021. Le chiffre d’affaires total généré par ce secteur était d’environ 800 millions d’euros en 2019, ce qui représenterait un CA de 2.2 millions d’euros par entreprise.

La pandémie n’a fait qu’accroître l’importance de ce secteur qui a d’ailleurs bien été mis en lumière de par l’apparition de la Covid-19. Le secteur gagne en maturité et en valeur économique se tourne vers l’international avec l’Europe et les États-Unis, ses principaux marchés cibles.

Découvrez dans cet article quelques startups intéressantes à suivre dans le secteur de la HealthTech française !


J-1 ! Inscrivez-vous à notre webinar « Simplifiez la gestion et la diffusion de vos fiches produits à l’international »


Le secteur de la HealthTech est composé de 3 différentes branches d’activité

  • La E-santé (200 startups) : outils et technologies permettant au secteur de la santé de poursuivre sa transformation numérique
  • Les Biotech(750 entreprises) : l’alliance de la biologie et de la technologie
  • Les Medtech(1100 entreprises) : dispositifs médicaux et technologies utilisés pour sauver, soigner ou améliorer la vie de patients atteints de pathologies de toutes sortes.

Enyo Pharma

Créée en 2014 par des experts du Centre International de Recherche en Infectiologie et des dirigeants de l’industrie pharmaceutique, Enyo Pharma est une société biopharmaceutique au stade clinique possédant une plateforme unique de drug discovery (découverte de médicaments) inspirée par les virus. L’équipe de cette entreprise associe l’excellence scientifique en biologie et l’expérience de l’industrie pharmaceutique ainsi que le développement de médicaments afin de faire avancer et croître la société.

Basée à Lyon, cette entreprise développe de petites molécules thérapeutiques innovantes dans plusieurs domaines thérapeutiques où il n’y a pas de couverture médicale.

Pionnière d’une approche innovante avec sa plateforme unique de « drug discovery », Enyo Pharma a déjà levé près de 76 millions d’euros pour accroître son développement.

Enyo Pharma est suivie par de nombreux investisseurs notamment OrbiMed, une des plus grandes sociétés d’investissement dédiée au secteur de la santé. L’entreprise est également soutenue par Andera Partners, une référence de l’investissement non coté à l’international et en France mais aussi par le grand organisme français de financement et de développement des entreprises, Bpifrance. 

UroMems

Fondée en 2011, UroMems propose un dispositif médical permettant de compenser l’incontinence urinaire en proposant les dernières avancées des systèmes embarqués au profit de produits implantables. Située au cœur des Alpes, l’entreprise constitue l’un des pôles les plus dynamiques dans le domaine de la technologie médicale.

Leur objectif ? Offrir des solutions implantables simples à utiliser pour les patients, facile à mettre en place pour les soignants et proposer un produit efficace et moins invasif que toutes les autres techniques chirurgicales.

Dans une ère où le contexte réglementaire est assez exigeant, le secteur de la santé tend à améliorer de plus en plus les traitements chirurgicaux actuels dans le but d’en faire profiter à tous.

Pour cela, la startup est entourée d’experts et de laboratoires de recherches, mais pas que… En effet, de gros investissements ont été fait pour le développement d’UroMems. La startup grenobloise a réalisé un premier tour de table de 12 millions d’euros, puis, en janvier 2020, une belle levée de fonds de 16 millions d’euros avec deux nouveaux actionnaires à son capital. Ces levées de fonds ont pour but de finaliser des essais précliniques mais aussi de lancer les premiers essais avec les patients. 

Owkin

Créée par un cancérologue et un professeur en intelligence artificielle en 2016, Owkin est une startup de biotechnologie et e-santé qui développe une solution IA de machine learning appliquée à la recherche médicale. Cette solution implantée en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni permet d’accélérer la découverte de nouveaux traitements et ainsi de faire avancer la médecine personnalisée.

Les algorithmes de Owkin se créent dans les hôpitaux et se nourrissent des data sensibles tout en les gardant secrètes. Les groupes avec lesquels travaille la startup souhaitent démarrer une transformation digitale et sont donc ouverts à l’utilisation de l’Intelligence Artificielle dans le domaine de la santé.

Après une première levée de fonds de 18 millions de dollars en 2018, Owkin a de nouveau réalisé une levée de fonds de 25 millions de dollars en 2020 auprès de Cathay Innovation, Bpifrance et MACSF. Un très beau tour de table qui permettra à la startup de développer de nouveaux médicaments grâce à une meilleure approche technologique. 

Invivox

Installée à Bordeaux et lancée en 2015, Invivox est la première plateforme mondiale qui met en relation des professionnels de santé par le biais de formation, partout dans le monde. Elle répertorie et classe les formations médicales pratiques avec des experts du monde entier.

Toute personne ayant un lien direct avec la médecine (praticiens, infirmiers, médecins…) peut rejoindre la plateforme pour suivre des formations en ligne que ce soit sur l’académie Invivox ou directement dans des hôpitaux.

Grâce à ses formations dispensées directement dans les hôpitaux, Invivox permet donc aux établissements de devenir des hubs mondiaux de formations médicales.

La société a réalisé une première levée de fonds de 1.2 million d’euros en 2016. Elle a ensuite été soutenue par la banque Bpifrance qui lui a accordé un prêt d’un montant de 300 000 euros. Et ce n’est pas tout ! En effet, après avoir séduit le fonds Patient Autonome, Invivox se voit boucler une seconde levée de fonds de 2.8 millions d’euros.

Aujourd’hui, ce sont plus de 1500 formateurs provenant de plus de 64 pays qui travaillent ensemble.

Sensorion

Sensorion est une startup biopharmaceutique montpelliéraine pionnière au stade clinique qui développe des thérapies innovantes dans le but d’améliorer les pathologies de l’oreille interne (surdité, vertige, acouphènes…). Elle est dotée d’une plateforme unique de Recherche & Développement permettant d’approfondir la compréhension des maladies de l’oreille interne.

Entrée en négociation avec l’Institut Pasteur en 2018, la startup a bénéficié du soutien de Bpifrance ainsi que d’Inserm Transfert Initiative. En 2019, elle a bouclé sa plus grosse levée de fonds depuis sa création. Elle a obtenu 20 millions d’euros de la part d’investisseurs spécialisés.

Mieux encore, Chardan, banque d’investissement américaine spécialisée dans la santé, a pris la décision de faire de la startup un de ses premiers choix pour 2021 en la considérant comme un « joyau caché de la thérapie génique ». La banque a mis en place une couverture pour la startup en juin 2020 avec une recommandation à l’achat. Quoi de mieux pour devenir leader dans le développement de thérapies pour le traitement des troubles de l’audition ?

 

Les startups de la HealthTech n’ont pas fini de nous surprendre avec leurs innovations de toutes sortes. Beaucoup d’entreprises et d’organismes d’investissement leur ont fait confiance. Il sera donc particulièrement intéressant de suivre leur évolution et leur potentiel impact sur le secteur de la santé, de la biologie et de la médecine !

 

Webinar Quable

Vous aimerez aussi
Success stories