Depuis plus de 40 ans, Jacadi Paris réenchante et transmet, partout dans le monde, le patrimoine intemporel de la mode enfantine de tradition française.

Dans le cadre de notre 3e petit-déjeuner « Les coulisses de l’international », nous avons eu le plaisir d’accueillir Valeria Morelli, Responsable E-Commerce Europe du Sud chez Jacadi Paris, qui nous a parlé du déploiement international de l’entreprise.

Une entreprise francophone à dimension internationale

Jacadi Paris est née en 1976. À peine 7 ans plus tard, la première boutique à l’international ouvre ses portes à Lausanne, en 1983. Puis l’entreprise s’est continuellement développée dans de nombreux pays, si bien qu’aujourd’hui Jacadi Paris est présente dans 39 pays et compte plus de 150 boutiques à l’international (et presque autant en France). En 2016, Jacadi Paris a réalisé un chiffre d’affaires de 155 millions d’euros dont 55 % à l’international.

En 2018, la marque s’est dotée d’un site e-commerce espagnol. C’est le cinquième site e-commerce de Jacadi Paris, après les sites français, allemand, anglais et italien.

Le développement international a d’ailleurs été accéléré par le rachat de Jacadi Paris par ID Group en 2005. Depuis cette date l’entreprise fait partie de ÏDKIDS COMMUNITY avec 6 autres acteurs du secteur de l’enfance : Okaïdi, Obaïbi, Oxybul, Bubble, N’Joy et Rigolo Comme La Vie !

Le succès mondial grâce à l’image de marque

Si Jacadi Paris a réussi à se développer dans le monde entier, le hasard n’y est pour rien. Les concurrents sont nombreux sur le marché de la mode enfantine, mais Jacadi Paris parvient à se différencier grâce à son identité historique : en effet, l’élégance parisienne est totalement ancrée dans l’ADN de l’entreprise et c’est un bon levier de différenciation. En Italie par exemple, l’un des pays-références de la mode dans le monde, Jacadi Paris insiste encore plus sur cette élégance parisienne véhiculée dans leurs collections. C’est une valeur ajoutée que l’entreprise est la seule à pouvoir apporter sur le marché italien.

Chez Jacadi Paris, on insiste sur le savoir-faire français au sein afin de renforcer cette valeur ajoutée : les collections sont toutes créées et mises au point dans les ateliers parisiens de l’entreprise, et la précision de certaines coupes, broderies ou doublures renvoient au patrimoine artisanal de la confection de tradition française.

S’adapter aux contraintes locales pour réussir : l’exemple de l’Europe du Sud

L’entreprise doit faire face à des contraintes différentes selon les régions du globe. Dans le cas de l’Europe du Sud par exemple, les comportements sont différents de ceux observés en France ou en Allemagne. Les clients espagnols et italiens sont très connectés, et les achats sur mobile prennent de plus en plus d’importance. Le taux de transformation demeure cependant plus bas que dans les autres pays européens. En somme, ce sont des marchés peu matures mais en pleine croissance.

Si l’on se penche plus particulièrement sur le marché italien, on se rend compte également que les femmes qui achètent les produits Jacadi Paris sont un peu plus âgées qu’ailleurs, mais également que les enfants ont tendance à tailler plus grand qu’en France ou en Espagne. Les habitudes d’achat sont donc sensiblement différentes.

De plus, l’entreprise a dû s’adapter aux habitudes des clients italiens qui préfèrent être tutoyés lorsqu’ils naviguent sur internet : « J’ai dû convaincre la direction que c’était la bonne méthode à employer pour s’adresser à nos clients italiens malgré leur réticence ! », témoigne Valeria Morelli.

 

Pour en apprendre davantage sur le développement international de Jacadi Paris, vous pouvez re(découvrir) le témoignage de Valeria Morelli, Responsable E-Commerce Europe du Sud qui a eu lieu le mardi 12 juin 2018 dans les locaux de TextMaster !
Retrouvez l'intervention de Valeria Morelli

Vous aimerez aussi
Success stories

Abonnez-vous à notre newsletter

L'internationalisation de A à Z

Depuis plus de 40 ans, Jacadi Paris réenchante et transmet, partout dans le monde, le patrimoine intemporel de la mode enfantine de tradition française.

Dans le cadre de notre 3e petit-déjeuner « Les coulisses de l’international », nous avons eu le plaisir d’accueillir Valeria Morelli, Responsable E-Commerce Europe du Sud chez Jacadi Paris, qui nous a parlé du déploiement international de l’entreprise.

Une entreprise francophone à dimension internationale

Jacadi Paris est née en 1976. À peine 7 ans plus tard, la première boutique à l’international ouvre ses portes à Lausanne, en 1983. Puis l’entreprise s’est continuellement développée dans de nombreux pays, si bien qu’aujourd’hui Jacadi Paris est présente dans 39 pays et compte plus de 150 boutiques à l’international (et presque autant en France). En 2016, Jacadi Paris a réalisé un chiffre d’affaires de 155 millions d’euros dont 55 % à l’international.

En 2018, la marque s’est dotée d’un site e-commerce espagnol. C’est le cinquième site e-commerce de Jacadi Paris, après les sites français, allemand, anglais et italien.

Le développement international a d’ailleurs été accéléré par le rachat de Jacadi Paris par ID Group en 2005. Depuis cette date l’entreprise fait partie de ÏDKIDS COMMUNITY avec 6 autres acteurs du secteur de l’enfance : Okaïdi, Obaïbi, Oxybul, Bubble, N’Joy et Rigolo Comme La Vie !

Le succès mondial grâce à l’image de marque

Si Jacadi Paris a réussi à se développer dans le monde entier, le hasard n’y est pour rien. Les concurrents sont nombreux sur le marché de la mode enfantine, mais Jacadi Paris parvient à se différencier grâce à son identité historique : en effet, l’élégance parisienne est totalement ancrée dans l’ADN de l’entreprise et c’est un bon levier de différenciation. En Italie par exemple, l’un des pays-références de la mode dans le monde, Jacadi Paris insiste encore plus sur cette élégance parisienne véhiculée dans leurs collections. C’est une valeur ajoutée que l’entreprise est la seule à pouvoir apporter sur le marché italien.

Chez Jacadi Paris, on insiste sur le savoir-faire français au sein afin de renforcer cette valeur ajoutée : les collections sont toutes créées et mises au point dans les ateliers parisiens de l’entreprise, et la précision de certaines coupes, broderies ou doublures renvoient au patrimoine artisanal de la confection de tradition française.

S’adapter aux contraintes locales pour réussir : l’exemple de l’Europe du Sud

L’entreprise doit faire face à des contraintes différentes selon les régions du globe. Dans le cas de l’Europe du Sud par exemple, les comportements sont différents de ceux observés en France ou en Allemagne. Les clients espagnols et italiens sont très connectés, et les achats sur mobile prennent de plus en plus d’importance. Le taux de transformation demeure cependant plus bas que dans les autres pays européens. En somme, ce sont des marchés peu matures mais en pleine croissance.

Si l’on se penche plus particulièrement sur le marché italien, on se rend compte également que les femmes qui achètent les produits Jacadi Paris sont un peu plus âgées qu’ailleurs, mais également que les enfants ont tendance à tailler plus grand qu’en France ou en Espagne. Les habitudes d’achat sont donc sensiblement différentes.

De plus, l’entreprise a dû s’adapter aux habitudes des clients italiens qui préfèrent être tutoyés lorsqu’ils naviguent sur internet : « J’ai dû convaincre la direction que c’était la bonne méthode à employer pour s’adresser à nos clients italiens malgré leur réticence ! », témoigne Valeria Morelli.

 

Pour en apprendre davantage sur le développement international de Jacadi Paris, vous pouvez re(découvrir) le témoignage de Valeria Morelli, Responsable E-Commerce Europe du Sud qui a eu lieu le mardi 12 juin 2018 dans les locaux de TextMaster !
Retrouvez l'intervention de Valeria Morelli