Toutes les bonnes choses ont une fin… et c’est aussi le cas pour la Coupe du Monde ! Après bientôt un mois de compétition et beaucoup de surprises, la finale aura lieu ce dimanche 15 juillet au stade Loujniki de Moscou dès 17h (heure française).

Notre domaine d’expertise (aussi surprenant que cela puisse paraître) n’est pas le football, mais bien les langues. C’est pourquoi nous avons organisé de notre côté la Coupe du Monde des langues ! En voici le bilan (cliquez pour agrandir) :

8 langues sélectionnées pour la Coupe du Monde des langues

Pour cette compétition inédite, nous avons sélectionné 8 langues représentées lors de la Coupe du Monde de la FIFA : l’Allemand, l’Anglais, l’Arabe, l’Espagnol, le Français, le Japonais, le Portugais et enfin le Russe. 5 catégories nous ont permis de classer les langues :

  • Les langues avec le plus grand nombre de locuteurs natifs (en millions)
  • Le nombre de Coupe(s) du Monde gagnée(s) par des pays qui parlent cette langue
  • Le nombre d’équipes nationales sélectionnées pour la Coupe(s) du Monde qui parlent cette langue
  • Le nombre de Ballon(s) d’Or remportés par des joueurs natifs de cette langue
  • Le nombre de pays ayant cette langue pour langue officielle (ou parmi les langues officielles).

Si le rythme n’a pas été aussi soutenu qu’en Russie, nous avons quand même eu droit à quelques beaux matchs de langues, le Portugais battant par exemple le Français 3 à 2 ! Quelques victoires se sont d’ailleurs confirmées dans la vraie compétition : par exemple, la victoire de l’Uruguay sur l’Egypte en phase de poule a confirmé la domination de la langue espagnole sur la langue arabe (score final : 1 à 0 pour le foot, 4 à 1 pour les langues !)

Dans tous les cas, après une demi-finale francophone remportée par les Français, nous souhaitons bonne chance aux Bleus pour la finale, ainsi qu’aux équipes d’Angleterre et de Croatie qui s’affronteront ce soir !

New Call-to-action

Vous aimerez aussi
Faits & chiffres