Après avoir étudié les différentes options de traduction de projets tels que des documents ou des contenus web, concentrons-nous désormais sur les solutions de traduction de documents complexes : contrats, manuels d’utilisation, etc. Nous allons aussi aborder un domaine souvent négligé : la traduction marketing, dite de transcréation.

 

Les agences de traduction :

Les agences de traduction sont semblables aux plateformes de traduction en ligne dans le principe qu’elles centralisent tout pour vous. La principale différence est le tarif car les agences de traduction classiques gèrent tout le processus de traduction à votre place. La plupart du temps, elles ont un réseau d’experts spécialisés dans un domaine, comme la traduction médicale ou juridique. Les agences de traduction peuvent aussi prendre en charge la gestion de l’intégration visuelle du texte, appelée publication assistée par ordinateur (communément abrégée PAO ou DTP), pour des brochures ou des infographies.

Voici quelques points à garder à l’esprit à quand vous travaillez avec une agence de traduction :

  • Regardez le prix/les services proposés : Les agences de traduction sont généralement adaptées pour la gestion de projets complexes, avec des volumes significatifs et de nombreux aller-retours, mais elles ont aussi souvent un minimum de mots requis. Si vous avez  besoin d’une traduction de textes courts, ou de contenus qui demandent peu d’interactions avec le traducteur, un traducteur indépendant ou une plateforme de traduction en ligne sont bien plus adaptés.
  • Renseignez-vous sur leur expertise : Comme les traducteurs indépendants, les agences de traduction sont souvent spécialisées dans certains domaines. Si vous souhaitez que l’ensemble de votre projet soit pris en charge par une seule agence, assurez-vous qu’ils disposent bien d’experts dans le domaine d’expertise que vous désirez.

Quand utiliser une agence de traduction : Les agences de traduction sont adaptées aux projets qui nécessitent une gestion de projet avec des domaines d’expertise complexes et de l’intégration visuelle.

 

La transcréation :

Cette méthode est encore peu connue des entreprises et reste peu utilisée car elle ne constitue pas une solution de traduction à part entière.

La transcréation implique l’adaptation du contenu marketing dans une autre langue.
Vous avez remarqué que l’on dit « adapter » et non pas « traduire » ? Ceci est dû au fait que la transcréation consiste à prendre un texte marketing afin de l’adapter dans une autre langue et/ou pour une autre culture et ainsi être en cohérence avec le public visé.
Si vous comparez les deux textes, vous verrez que des phrases entières ou quelques paragraphes sont écrits différemment. C’est parce que le transcréateur professionnel adapte le message pour être efficace et convaincant auprès du public ciblé.

Où le trouver : La transcréation dépend de la capacité du traducteur à être aussi un bon auteur. La personne en charge de la transcréation peut être un traducteur indépendant, être membre d’une plateforme de traduction en ligne ou un expert travaillant en agence de traduction.

 

Une dernière chose : la traduction automatique

Vous vous demandez certainement pourquoi nous avons décidé de vous parler de la traduction automatique en dernier. C’est parce que nous ne considérons pas la traduction automatique comme une  option viable de traduction de documents ou de contenus web pour les entreprises si elle n’est pas accompagnée de relecture humaine. 

Avec toutes ces options, vous trouverez forcément un prix adapté à votre budget et un service qui répondra à vos attentes.
Modèle de cahier des charges pour votre projet de traduction de contenus web

Vous aimerez aussi
Astuces et conseils