Les progrès technologiques ont joué un rôle clé dans l’explosion des ventes transfrontalières. Ils ont ainsi permis de :

  • Simplifier la logistique de distribution
  • Sécuriser les moyens de paiement
  • Proposer des moyens de paiement alternatifs (PayPal, Stripe, Sofort, iDeal)
  • Accélérer le processus de paiement (en un clic)
  • Accompagner la localisation de l’offre produit et des supports de communication

Mais si l’e-commerce cross-border est en pleine croissance, il ne faut pas sous-estimer les nombreux défis à relever afin de se développer sur de nouveaux marchés. Ces défis sont à la fois externes et internes.

1. Les défis externes

Les devises

Il y a plus de 180 devises à travers le monde, 13% des acheteurs en ligne abandonneront leur panier si le prix n’est pas affiché dans la devise locale.

La logistique

La disparité des infrastructures de transport, le stockage des produits et les méthodes de livraison peuvent poser problème aux e-commerçants.

Les réglementations légales

Les marchands doivent se conformer aux obligations légales du pays d’origine de leurs acheteurs. Dans certains cas, ils peuvent être amenés à adapter leur politique de retours et remboursements.

Les habitudes de consommation

Les habitudes et préférences d’achat varient selon les pays, il est donc crucial pour les commerçants de comprendre ces différences et de s’y adapter.

 

2. Les défis internes

L’adaptation permanente du contenu

Les marchands doivent s’assurer que leurs nouvelles collections, leurs réductions et tout autre changements soient mis à jour sur tous les marchés.

La maîtrise de concepts techniques

De nombreux secteurs comme la mode ou la joaillerie demandent de maîtriser des concepts techniques afin de traduire le plus précisément possible les informations produit.

L’adaptation à chaque marché

Localiser son contenu pour chaque marché ne s’arrête pas à la traduction, il faut également adapter les devises, les moyens de paiement, les mesures, etc.

Les enjeux SEO

S’attaquer à un nouveau marché implique de devoir reprendre sa stratégie SEO de zéro.

Les contraintes budgétaires

L’international est un sujet qui nécessite des investissements significatifs. Il faut s’assurer de pouvoir y consacrer le temps et les ressources nécessaires.

 

Si vous voulez développer votre business en ligne à l’international, pensez donc bien à préparer votre stratégie de localisation en amont. Pour vous assurer la confiance des consommateurs, vous devez sembler être une entreprise locale, née sur ce marché et parfaitement adaptée aux habitudes et préférences d’achat !

Pour en savoir plus sur la gestion de votre catalogue de produits à l’international, téléchargez notre ebook.
Comment gérer et adapter ses informations produits à l'international

Vous aimerez aussi
Avis d'experts

Abonnez-vous à notre newsletter

L'internationalisation de A à Z

Les progrès technologiques ont joué un rôle clé dans l’explosion des ventes transfrontalières. Ils ont ainsi permis de :

  • Simplifier la logistique de distribution
  • Sécuriser les moyens de paiement
  • Proposer des moyens de paiement alternatifs (PayPal, Stripe, Sofort, iDeal)
  • Accélérer le processus de paiement (en un clic)
  • Accompagner la localisation de l’offre produit et des supports de communication

Mais si l’e-commerce cross-border est en pleine croissance, il ne faut pas sous-estimer les nombreux défis à relever afin de se développer sur de nouveaux marchés. Ces défis sont à la fois externes et internes.

1. Les défis externes

Les devises

Il y a plus de 180 devises à travers le monde, 13% des acheteurs en ligne abandonneront leur panier si le prix n’est pas affiché dans la devise locale.

La logistique

La disparité des infrastructures de transport, le stockage des produits et les méthodes de livraison peuvent poser problème aux e-commerçants.

Les réglementations légales

Les marchands doivent se conformer aux obligations légales du pays d’origine de leurs acheteurs. Dans certains cas, ils peuvent être amenés à adapter leur politique de retours et remboursements.

Les habitudes de consommation

Les habitudes et préférences d’achat varient selon les pays, il est donc crucial pour les commerçants de comprendre ces différences et de s’y adapter.

 

2. Les défis internes

L’adaptation permanente du contenu

Les marchands doivent s’assurer que leurs nouvelles collections, leurs réductions et tout autre changements soient mis à jour sur tous les marchés.

La maîtrise de concepts techniques

De nombreux secteurs comme la mode ou la joaillerie demandent de maîtriser des concepts techniques afin de traduire le plus précisément possible les informations produit.

L’adaptation à chaque marché

Localiser son contenu pour chaque marché ne s’arrête pas à la traduction, il faut également adapter les devises, les moyens de paiement, les mesures, etc.

Les enjeux SEO

S’attaquer à un nouveau marché implique de devoir reprendre sa stratégie SEO de zéro.

Les contraintes budgétaires

L’international est un sujet qui nécessite des investissements significatifs. Il faut s’assurer de pouvoir y consacrer le temps et les ressources nécessaires.

 

Si vous voulez développer votre business en ligne à l’international, pensez donc bien à préparer votre stratégie de localisation en amont. Pour vous assurer la confiance des consommateurs, vous devez sembler être une entreprise locale, née sur ce marché et parfaitement adaptée aux habitudes et préférences d’achat !

Pour en savoir plus sur la gestion de votre catalogue de produits à l’international, téléchargez notre ebook.
Comment gérer et adapter ses informations produits à l'international